Sami, 20 ans, condamné à 3 ans de prison après une bagarre et une accusation d’antisémitisme

A Garges dans le Val d’Oise, une nouvelle affaire d’injustice vient frapper la Communauté musulmane. Sami, garçon sans histoire, vient d’être condamné à 3 ans de prison ferme après une bagarre avec un jeune de confession juive.

Sami a 20 ans. Dans le quartier où il habite, il est connu comme un jeune tranquille sans histoire. Son casier judiciaire vierge en témoigne. Un jour, une violente dispute intervient entre lui et un garçon de confession juive, les deux jeunes en viennent aux mains.

Le jeune juif décide de porter plainte pour “agression antisémite”, une caractérisation de la plainte que réfute totalement Sami. Trop tard, le jeune musulman passe en comparution immédiate après un séjour en garde à vue et prend 3 ans de prison. D’après la famille, la juge a évoqué pendant le jugement la tuerie de Charlie Hebdo et la prise d’otage à l’HyperCasher. Cette dernière aurait, toujours d’après la même source, souhaité “frapper fort” pour condamner l’antisémitisme et l’incitation à la haine.

La famille a décidé de lancer une pétition pour plaider la cause de Sami directement à la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Pour les proches, Sami n’est aucunement antisémite. Il a d’ailleurs de nombreux amis juifs qui peuvent en témoigner si seulement la Justice avait accepté de les écouter.

La famille appelle la Communauté à la soutenir dans sa démarche de justice en signant la pétition qu’elle a lancé sur Internet. Les musulmans ont aussi des Droits et il faut le faire savoir.

Signer la pétition :  Libérez Sami emprisonné, victime d'islamophobie ! 

Partagez :