www.muslim-moves.com/

Phillipe Geluck, célèbre dessinateur belge, opposé aux caricatures sur le Prophète

www.tawhidtravel.com/

Le célèbre caricaturiste belge, Philippe Geluck, se livre dans le Tijjini Talk de MaghrebTV. Il revient sur son métier mais aussi sur les caricatures du Prophète faites par Charlie Hebdo.

Phillipe Geluck a parfaitement défini de ce qu’on pourrait appeler les contours de la liberté d’expression. Pour un véritable “vivre-ensemble” (pas celui vendu par nos médias), il est important que chacun apprenne à connaître l’autre mais aussi à se respecter. Se respecter, c’est ne pas insulter l’autre dans ce qu’il a de plus cher.

“Je n’ai pas envie de blesser la majorité des musulmans dans ce qu’ils ont de plus sacré au nom de la liberté d’expression…”.

Phillipe Geluck n’est pas le seul à réfléchir ainsi. Le Pape François l’a très bien expliqué dans un interview qu’Islam&Info vous avait partagé, ainsi qu’“Abdel en Vrai” tout en humour ou encore Samy Naceri plus difficilement mais avec le coeur . Il est étrange que nos politiques et médias en France n’arrivent pas à comprendre cela. Le font-ils exprès ? On est en droit de se questionner après ces multiples débats qui n’en finissent plus…

Plus embêtant, ces religieux musulmans qui, sous la pression de l’émotion après la tuerie de Charlie Hebdo, avaient déclaré qu’il n’y avait aucun problème à caricaturer le Prophète. Une position que ces religieux-politiques sont bien seuls à tenir comme le démontre les commentaires de nombreux musulmans sur les réseaux sociaux.

Partagez :

www.tawhidtravel.com/

Vos réactions :

  1. klif

    C’est exactement ce que Djamel bourras a dit un jour sur le plateau d’ardisson”… Mais pour répondre, c’est simple ils le font parcequ’ils veulent un choc des civilisations…

  2. mertropcalm

    moi je suis français de souche, et je partage tout à fait cet avis, il a tout dit, on parle du manque d’ouverture des musulmans par rapport à la liberté d’expression, mais n’est ce pas aussi un manque d’ouverture que de ne pas prendre en compte les différence cultuelles des autres, et de les blesser ouvertement. C’est juste du savoir vivre ….ensemble.

Les commentaires sont fermés.