Australie : Un café interdit l’entrée aux musulmans

En Australie, un café de la ville de Longreach est sous le feu des critiques depuis que son propriétaire a placardé un tableau aux inscriptions islamophobes et refuse de s’excuser pour ses frasques racistes devant son café.

Le bar restaurant a indiqué sur son présentoir “Transformer l’eau en vin. La tradition continue. Nous transformons l’argent en bière. Interdit aux musulmans désolé”. Le propriétaire du café, John Hawke, refuse de s’excuser alors que des australiens, choqués, se déclarent unis contre l’islamophobie.

Des centaines de personnes ont quitté la page facebook du restaurant en question en signe de condamnation de cette pancarte afin qu’elle soit retirée.

Le propriétaire du café, John Hawke, a déclaré que la pancarte n’a été visible que pendant neuf heures mais avait engendré de nombreuses conséquences.

“Au cours des dernières 24 heures, j’ai reçu plus de 200 appels téléphoniques  à mon entreprise et maintenant à mon domicile. Alors qu’une grande majorité des appels soutiennent la liberté d’expression et affirment un sentiment patriotique, trop d’appels menaçants ont toutefois été reçus et pour cela je m’excuse auprès de ma famille”.

Le gérant du café ne s’excuse malgré tout nullement auprès des nombreuses personnes offensées par son panneau.

Le maire de Longreach, Joe Owens, a soutenu que la pancarte était dénoncée par la plupart des habitants de la commune et décrit l’incident comme “une chose très regrettable”.

Cette affaire survient une semaine après l’appui des australiens à la communauté musulmane après le siège de Sydney avec leur hashtag ayant remporté un grand enthousiasme : #illridewithyou, se traduisant par “Je voyagerai avec toi”.

Partagez :