La LDJ traîte 339 députés de nazis suite à la reconnaissance d’un Etat palestinien

La Ligue de Défense Juive (LDJ) a réagi sur son compte Twitter après l’annonce de la reconnaissance d’un Etat palestinien par l’Assemblée Nationale. Le groupe radical a insulté les députés qui ont voté “oui” de nazis.

339 députés français se sont déclarés favorables à la reconnaissance d’un État palestinien contre 150 le 2 décembre à l’Assemblée Nationale. Une décision qui n’a pas plu aux extrémistes juifs de la LDJ qui n’ont pas hésité à réagir violemment sur Twitter en déclarant :

339 députés nazis en France viennent de voter  pour la reconnaissance de la Palestine (150 contre). L’Etat Nazislamiste est reconnu !

La milice radicale LDJ est connue pour ses ratonnades dans les rues de Paris. Lors des manifestations contre les bombardements à Gaza de l’été dernier, la Ligue de Défense Juive a violemment attaqué les manifestants pro-palestiniens pour ensuite se faire passer pour victime d’antisémitisme avec l’aide des médias et de la classe politique. I-Télé et France 24 évoquaient quelques jours après, une seconde version citant notamment notre contre-enquête… Le Ministère de l’Intérieur avait déclaré réfléchir à une dissolution de la milice sans que de réelles mesures ne soient prises.

Voir aussi : Après le vote sur l’Etat palestinien, un extrêmiste juif brûle sa carte d’identité

Partagez :