Maroc : Un jeune français condamné à 2 ans de prison pour un drapeau du Tawhid

Abdelmalik El Makrini, jeune franco-marocain de 18 ans, vient d’être condamné par un tribunal de Rabat à deux ans de prison ferme pour “apologie du terrorisme”.

Le site des Dômes et des Minarets rapporte la condamnation lourde et hallucinante d’Abdelmalik El Makrini à deux ans de prison pour avoir dressé le drapeau du tawhid sur sa maison à Beni Bouayach, dans la région du Rif. Le jeune homme originaire en France de Lambersart (Nord) est en détention depuis le mois d’Août. La famille du détenu vit un cauchemar.

La page Facebook de soutien à Abdelmalik a réagi dans un communiqué qui laisse transparaître la colère de la famille. Cette dernière a exprimé son dégoût devant tant de vies gâchées par manque de rigueur de la part de la justice marocaine.

Abdelmalik El Makrini maroc drapeau

La sévérité dont ont fait preuve les juges marocains laisse perplexe quant à leur sérieux. Pour la famille, il est évident qu’il est très facile (surtout dans un pays musulman) de différencier un drapeau du Tawhid de celui de l’organisation “Etat Islamique”. Condamner un jeune français innocent à l’enfer des prisons marocaines apparait comme inhumain, surtout lorsque l’on sait le sort réservé aux prisonniers dits “islamistes” ou “jihadistes”.

Partagez :