www.muslim-moves.com/

Maroc : Envoi de troupes pour assister l’Arabie et les Emirats contre l’Etat Islamique

www.tawhidtravel.com/

Maroc : Envoi de troupes pour assister l’Arabie et les Émirats contre l’État Islamique

La nouvelle circulait depuis longtemps mais elle n’avait pas été confirmée. Elle est désormais officielle et a été reprise par le site marocain yabladi.com. Le ministère des affaires étrangères a en effet annoncé que le roi Mohammed 6 avait personnellement demandé que l’armée marocaine soit mise à disposition afin de soutenir ses alliés du Golfe, Arabie saoudite et Émirats, contre ” la menace terroriste ” de l’État Islamique ex-ISIS.

Si à l’instar des pays occidentaux, les pays du Golfe se sont lancés dans une campagne de bombardements via des avions de chasse des villes aux mains de certains groupes rebelles syriens ( Etat Islamique, Jabhat Nusra et Front Islamique ), ils ne sont pas risqués à dépêcher des troupes au sol.

Le roi d’Arabie a depuis directement sollicité ses aides traditionnelles militaires égyptiens, jordaniens et marocains afin d’obtenir des fantassins capables de mener le cas échéant des opérations au sol. Une demande à laquelle ses alliés ont accédé cet été.

Si officiellement ces troupes étrangères égyptiennes, jordaniennes et marocaines assurent la protection de la frontière saoudienne avec l’Irak, les rumeurs de préparations d’actions directes au sol en Syrie et en Irak vont bon train. Il s’agirait en fait de constituer une ” force de paix ” non ” islamiste ” et ” pro-occidentale “ sécurisant les territoires rebelles libérés de l’armée de Bachar.

Il est à noter que les mêmes opérations sont actuellement en cours en Libye avec les mêmes acteurs mais cette fois avec l’armée … algérienne.

L’envoi de commando de choc par le Maroc et les entrainements menés conjointement sur place en Arabie avec une société privée américaine de mercenaires, Vinnel, très proche de la CIA et de la famille Bush viennent renforcer ces suspicions d’opérations terrestres.

En effet, beaucoup dans la famille royale saoud craignent par dessus tout la déstabilisation de l’Arabie que créerait l’émergence dans le monde sunnite d’un ou plusieurs ” états islamiques ” comme eux certes, mais … anti-américains. La preuve par les faits de la non collaboration possible et viable d’un pays sunnite avec les États-Unis viendrait alors briser les justifications diplomatico-religieuses de l’alliance totale en matière de politique économique et militaire de l’état Saoudien avec son partenaire-Amérique. Un exemple que ne souhaite absolument pas voir émerger devant les yeux de son peuple le pouvoir royal et les élites financières du pays.

C’est ainsi que, comme en 1991 avec alors l’Irak devenue trop rebelle aux yeux des américains, l’Arabie fait tout pour cimenter une alliance militaire capable de briser l’État Islamique ( ex-ISIS ) qui compte dans ses rangs, recommencement de l’histoire, bons nombres d’anciens cadres militaires de l’armée de … Saddam Hussein.

Les saoudiens pour leur part ont fait clairement savoir à leur allié américain qu’aucune troupe saoudienne ne serait engagée au sol contre quelques groupes rebelles que ce soit …

La décision a le mérite d’être claire et le courage a ses limites.

Partagez :

www.tawhidtravel.com/