Nadine Morano interpelle une femme en niqab et la dénonce à la police

Nadine Morano veut faire retirer le voile intégral à une femme dans la rue !

Alors que Nadine Morano ait été offusquée cet été de voir une femme portant un foulard sur une plage, voilà qu’aujourd’hui elle s’attaque à une femme voilée intégralement en plein Paris.

Elle affirme sur son compte twetter :

“Je viens de croiser une femme avec une burqa à qui je demande de respecter la loi. Son mépris est total.”

Après avoir sommé à cette femme de se dévoiler, elle s’est précipitée au commissariat afin de signaler la contrevenante à la Police qui l’a selon la presse, ni reconnue, ni écoutée …

La député européenne a certainement oublié dans l’empressement et animée par un sentiment d’islamophobie que la loi ne prévoit pas que les élus ou citoyens se substituent à la Police.

Hélas, à l’instar de la réaction de Nadine Morano de nombreuses personnes pensent que cette loi leur donne le droit d’agir comme des agents de Police et se permettent tous les dépassements possibles et imaginables.

Sans compter le nombre de personnes pour qui la délation, comme dans le cas de Morano a toujours été l’attitude à prôner envers les minorités persécutées …

Nadine Morano est connue pour ses sorties islamophobes sur les réseaux sociaux. Au mois d’août dernier, l‘euro-député s’est indignée sur sa page Facebook de voir une femme avec un voile sur la plage où elle passait ses vacances, provocant par la même occasion une nouvelle polémique sur le voile. Harlem Désir, ex-membre de SOS Racisme et président du Parti Socialiste, avait soutenu Morano pendant la polémique illustrant ce nouveau front commun contre la visibilité de l’Islam.

Ce nouveau fait divers concernant une musulmane mise au peloton d’exécution sur twitter démontre la volonté claire de certains politiques de créer une islamophobie décomplexée. Nadine Morano, s’inventant pour l’occasion “policière” et “dénonciatrice” nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire.

Partagez :