Des célébrités australiennes posent avec le voile pour lutter contre l’islamophobie

En Australie,  se déroule une campagne d’envergure sur les réseaux sociaux visant à lutter contre l’islamophobie. Des femmes de tout âge et de toute confession ont pris l’initiative de poser voilées à l’initiative de Mariam Veiszadeh, instigatrice du projet et avocate réputée. 

La campagne “WISH”, souhait en anglais, ou autrement dit “Women In Solidarity with Hijabs” fait fureur sur les réseaux sociaux. En seulement quelques jours, la page facebook a réuni 26 000 fans. Le but est de constituer une grande mosaïque de portraits. 

Sur la photographie, les trois femmes en auto-portrait sont connues et appréciées du grand public, il s’agit de l’animatrice de télévision Jessica Rowe, de l’humoriste Meshel Laurie et de la députée travailliste Julie Owens.

L’initiatrice de ces selfies pour la tolérance religieuse explique sa motivation : 

“Cela m’était insupportable d’entendre les récits des agressions de mes coreligionnaires sans agir, sans intercéder en faveur de ces mères de famille bousculées dans la rue par des brutes épaisses, sous les yeux apeurés de leurs enfants, insultées et leurs poussettes balancées par des coups de pieds rageurs, sans tenter quelque chose  pour apaiser leurs craintes, pour faire bloc derrière elles, pour dire Stop à l’islamophobie violente”.

Toutefois, cet élan de respect envers les différences religieuses fait tristement échos à la volonté du gouvernement d’interdire le voile intégral dans l’espace public. L’exportation de l’esprit fermé et islamophobe français est bien malsain puisque les conséquences se voient quotidiennement par la hausse de l’islamophobie violente, d’autant que  l’Australie est déjà atteinte par ce phénomène ravageur. 

Partagez :