Les Sud-Africains qui s’engagent pour Tsahal menacés par la justice

Le “Forum d’action Sud-africain en soutien aux Palestiniens” a commencé des procédures judiciaires contre un citoyen engagé actuellement dans l’armée israélienne.

Une association pro-palestinienne a lancé des procédures judiciaires afin de faire emprisonner les sud-africains s’étant engagés pour l’armée israélienne. Les massacres actuels à Gaza sont condamnés par les plus grandes organisations des Droits de l’Homme. Les accusations de Crime de Guerre ont déjà été prononcées par plusieurs responsables politiques cependant l’impunité israélienne et le non-respect des Conventions de Genève vont de pair.

D’après plusieurs sites israéliens, les ennuis judiciaires pourraient commencer pour plusieurs citoyens possédant la nationalité sud-africaine. En Afrique du Sud, il est interdit de combattre dans un conflit extérieur sans autorisation du Ministère de la Défense.  

Les binationaux qui combattent pour Tsahal pourraient être punis par des peines de prison comme le prévoit la loi. Au moins 4 personnes sont potentiellement visées par les poursuites judiciaires du Forum Sud-Africain.

A Gaza, un franco-israélien a été tué par la résistance palestinienne. En France, étrangement, les condamnations ne semblent pas fonctionner pour ces binationaux qui vont combattre à l’étranger pour une deuxième patrie.

Partagez :