Dubaï : Le batteur du groupe “Scorpions” insulte les musulmans, 1 mois de prison

Le batteur du groupe allemand Scorpions, James Kottak, 51 ans a insulté les musulmans en raison de leur religion et de leur race. Ce groupe de hard-rock pour adolescentes nous démontre ici l’insolence et la décadence occidentale.

Un tribunal l’a condamné mardi à un mois de prison. En effet, ce batteur a eu des gestes désobligeants à l’adresse de passagers pakistanais à l’aéroport international de l’émirat, où il était en transit.

Les faits remontent au 3 avril dernier. Selon les témoignages d’employés de l’aéroport, cités par le quotidien Gulf News, le musicien, qui était sous l’emprise de l’alcool, a refusé d’embarquer avec des passagers pakistanais et afghans. Il s’est couvert le nez comme pour se protéger d'” odeurs nauséabondes “.

Il a ensuite prononcé des insultes racistes à l’adresse “de musulmans non éduqués”, en référence aux passagers asiatiques, selon le quotidien The National.

James Kottak manifestement très alcoolisé n’a pas eu assez de ces attitudes racistes et colonialistes mais a fini son numéro en se déshabillant devant les passagers en baissant son pantalon

Le batteur a donc écopé d’un mois de prison pour insultes racistes anti-musulmanes et exhibitionnisme. Le tout est évidemment rapporté par les médias occidentaux comme une atteinte à la liberté d’expression qui présente le raciste pervers comme une victime.

Partagez :