Aymeric Caron censuré au montage sur le sionisme et l’islamophobie

Aymeric Caron a évoqué les massacres en Palestine et la montée de l’islamophobie en France  avec le réalisateur “24 jours, la vérité sur l’affaire Ilan Halimi “, Alexandre Arcady, mais cela n’a pas l’air d’avoir plu à la régie “d’On n’est pas couché”, qui a décidé de censurer ce passage.

Si la barbarie sioniste n’excuse pas le meurtre de jeunes juifs en France, il serait temps que l’on évoque l’assassinat de Saïd Bourarach, la montée de l’islamophobie ou encore la diabolisation de la communauté musulmane par certains chroniqueurs tels qu’Eric Zemmour, Alain Finikiekraut ou encore Elizabeth Levy. 

A-t-on censuré les propos racistes ou islamophobes tenus par ces chroniqueurs de la haine ? Jamais. Les français attendent un jugement équitable de la part de ces médias qui ont permis le dévellopement exponentionel de l’islamophobie en France.

Lire aussi : Chez Ruquier, on se moque ouvertement des victimes du génocide rwandais

Partagez :