Angleterre : Protestation contre une possible interdiction de l’abattage rituel

A l’image de la Danemark et de la Pologne qui interdisent déjà l’abattage rituel, suite à une proposition formulée par le chef de l’association nationale des vétérinaires, l’Angleterre pourrait suivre le pas.

Les musulmans et juifs unis protestent contre cette nouvelle restriction des libertés fondamentales.

Les musulmans par le biais du secrétaire général adjoint du conseil musulman affirment :

“L’Islam préserve le caractère sacré de la vie à la fois humaine et animale. Nous n’acceptons pas les commentaires à charge de John Blackwell qui alimentent dangeureusement les préjugés anti-musulmans. Il y a des règles claires et précises qui régissent la pratique de l’abattage rituel,  et ne pas causer des souffrances à un animal est une règle d’or.”

Le chef de l’association nationale des vétérinaires John Blackwell ne cesse de faire passer les musulmans et les juifs pour des bourreaux d’animaux.

Cependant, le vice-Premier ministre britannique, Nick Clegg a tenu à rassurer les religieux britanniques :

“Le gouvernement, auquel j’appartiens, ne suivra pas l’exemple du Danemark et de la Pologne en interdisant la pratique de l’abattage rituel. Ce sont des anciennes croyances et des rituels transmis de génération en génération. En tant que libéral, je mettrai tout en œuvre pour protéger la diversité et non pour la dénigrer, la livrer à la vindicte et la détruire”.

Ces paroles viennent amplement rassurer les musulmans qui se  sentent de plus en plus restreint dans leur libertés individuelles face à la montée de ces islamophobes et anti religieux en puissance.

Partagez :