Une firme algérienne rachète FagorBrandt et sauve des centaines d’emplois

“Il n’y a pas de travail ! C’est la faute aux arabes !”

Le refrain est connu. On aimerait savoir ce que pensent et disent dorénavant ces gens lorsque les firmes françaises en faillite sont rachetées par des investisseurs maghrébins.

Lorsque les entreprises maghrébines sauvent des centaines d’emplois dans la “France qui souffre”, ce n’est pas le gouvernement français, habitué à stigmatiser les musulmans, qui s’en plaindra… Pourtant silence radio de la part de Marine Le Pen, Arnaud Montbourg et le reste de la classe politique.

Issad Rebrab, PDG de Cevital, vient à la rescousse de l’économie française en rachetant le groupe FagorBrandt et sept autres entreprises permettant ainsi la sauvegarde d’énormément d’emplois.

Partagez :