L’imam de la mosquée de Montpellier, remplacé par Moussaoui, accuse le PS d’ingérence

Les fidèles de la mosquée Averroès de Montpellier sont de plus nombreux à se plaindre de la gestion dictatoriale de leur lieu de culte par quelques personnes membres de la direction.

Récemment nous vous annoncions le putsch de l’imam Khattabi, remplacé par Mohammed Moussaoui du CFCM, meilleur représentant de l’Islam consulaire marocain en France. 

Les fidèles dénoncent les connivences locales entre le Parti Socialiste et la direction de la mosquée. L’arrivée soudaine du valet de l’islam de France n’a fait que confirmer les doutes des fidèles sur la traitrise du bureau de la mosquée. 

La laïcité, si chère à nos politiques, est mise de côté lorsqu’elle arrange le Parti Socialiste. L’ingérence du maire dans les affaires de la mosquée a provoqué une fitna à Montpellier. 

Les fidèles de Montpellier ont décidé de se regrouper afin de lutter contre l’injustice dont a été victime leur imam et la main mise du PS sur les affaires internes des musulmans. 

Il est temps de se réapproprier nos lieux de culte ! Pour un printemps des mosquées !

N’hésitez pas à venir en aide aux frères et soeurs sur place qui luttent contre l’ingérence du maire en contactant l’adresse mail suivante : O.U.M.M.A@live.com

Lire aussi :  Une lectrice dénonce le putsch de son imam par des élus socialistes de Montpellier

 

Partagez :