Egypte – Attentat à la bombe contre un bus ou le scénario à l’algérienne-bis

L’Egypte s’enfonce de jour en jour dans la violence aveugle.

La junte de Sissi au pouvoir a récemment déclaré “terroriste” le parti des Frères Musulmans.

Juste avant cette annonce un attentat avait secoué la région du Sinaï … Aujourd’hui ce sont  des civils qui sont visés. Une bombe a ainsi explosé dans un bus ce matin blessant au moins cinq des usagers.

Il est désormais clair que les services égyptiens, n’ayant pas réussi à faire taire les manifestations pacifiques de leurs opposants, ont désormais choisi de passer à l’offensive.

Nous vous l’annoncions depuis le début, les militaires égyptiens pro-laïcistes vont comme en Algérie légitimer leur main mise sur le pays par une fantasmatique “menace islamiste terroriste”. Il s’agit pour eux d’installer durablement un pouvoir laïc et libéral au pays du Nil. 

C’est ainsi qu’il y a fort à parier que les attentats aveugles vont se multiplier, tuant femmes et enfants. Ils seront évidemment revendiqués par des groupes “islamistes” après que tout droit à la parole de l’opposition musulmane ait été supprimé…  Vous l’aurez compris ces attentats et massacres seront le fait de groupes spéciaux des services qui commettront le maximum de crimes afin de discréditer la solution islamique dans le pays.

Cette montée des tensions sera concomitante à une répression sauvage tout azimut contre la jeunesse musulmane afin de pousser les plus humiliés à recourir à la violence. Ils seront alors contactés par des “frères” qui, comme eux, auront prétendument vécu l’injustice et la torture pour monter des “groupes”, mais qui s’avèreront être dans dix ans des agents des services secrets égyptiens …

Des fatwas rocambolesques et assassines (sorties des casernes) seront alors produites pour finir de délégitimer toute opposition construite au pouvoir. Des “intelligents”, plus sunni que les sunnites, produiront alors une littérature pour contrer cette menace du “takfir”. Takfir et tafjir pourtant produits par la junte et ses sbires … La boucle sera alors bouclée.

L’Occident pourra alors soutenir légitimement un pays qui fait face à la “barbarie” …

Cette catastrophe pourrait d’ailleurs s’avérer pire qu’en Algérie car une guerre contre le Hamas palestinien et une invasion de Gaza par l’armée égyptienne sont des possibilités à ne pas écarter. En effet, l’israel est fortement favorable à un Gaza sous contrôle égyptien … Le colonel Ahmed Aly, a ainsi annoncé aujourd’hui qu’elle avait “sauvé” le pays d’un attentat préparé par un palestinien appartenant … au Hamas.

Ce remake en pire des années noires algériennes semble se dessiner de jour en jour sans que la ikhwaniya et sa diaspora ne soient capables de prendre les devants en anticipant les coups, pourtant prévisibles, de ses adversaires. Pourtant une coordination intelligente en Europe aurait pu servir à empêcher ce scénario catastrophe.

Mais il faut avouer que si l’ikhwaniya française nous semble préoccupée par la politique elle a, toujours, en vérité privilégié certains dossiers. Elle a en effet mieux à faire au Bourget; Business oblige …

Partagez :