Indonésie – Les femmes pourront à nouveau porter le hijab dans la police

Après une interdiction de huit ans, la police indonésienne a permis aux femmes travaillant dans la police de porter à nouveau le hijab, en réponse à l’immense demande des agents féminins et des organisations islamiques.

“A partir de demain, les femmes qui souhaitent porter le voile peuvent le faire pendant leur service”, a annoncé hier le nouveau chef de la police nationale, le général Sutarman.

La police nationale indonésienne a publié un nouveau règlement qui permet aux femmes de porter le hijab et qui abroge ainsi la décision de 2005 qui l’interdisait. Les policière qui mettaient le foulard lorsqu’elles étaient en fonction, risquaient le licenciement. Annonçant la nouvelle réglementation, Sutarman a déclaré que le port du hijab est un droit de l’homme, ajoutant que toutes les femmes sont autorisées à porter le voile si cela est motivé par une obligation religieuse.

Vendredi dernier, le nouveau règlement est entré en vigueur pour la première fois pour les policières de Java-Est. Citant les absences de règles claires régissant le port du hijab pour les femmes, le chef de la police adjoint Adi Deriyan a affirmé qu’il était permis aux femmes de porter le voile comme la plupart d’entre elles le portent après les heures de travail.

L’Indonésie est l’Etat musulman le plus peuplé de la planète. La communauté musulmane constitue environ 85% de la population.

Partagez :