Syrie – Analyse d’un expert : “Il n’est pas question pour Washington de renverser le régime”

Gilbert Achcar, professeur à l’École des études orientales et africaines à Londres, est l’invité de France 24. Il évoque le cas syrien, où les choses s’accélèrent depuis quelques jours.

Depuis deux ans, la communauté internationale – les américains – ont fermé les yeux sur cette guerre civile qui a déjà fait des centaines de milliers de morts.

Mais ces derniers temps, les occidentaux se sont dit prêts à frapper militairement la Syrie selon eux suite aux attaques à l’arme chimique de la semaine dernière.

20130827PHOWWW00213

 

Aujourd’hui, il parait évident que les occidentaux s’apprêtent à détruire un peu plus la Syrie. Il est intéressant de se pencher sur les motivations des américains qui poussent tout à coup à cette attaque.

Bien évidemment, ce n’est pas le sort des syriens qui intéressent Barack Obama, David Cameron et François Hollande.

Ces dernières semaines, les rebelles ont repris énormément de terrain notamment du côté d’Alep.

Le jeu des occidentaux était simple : le chaos par l’impossibilité d’un camp à l’emporter sur l’autre comme le démontrent les aides tantôt à l’armée syrienne tantôt aux rebelles par des livraisons d’armes considérables.

La Syrie dévastée depuis 2 ans par la guerre civile paraît rejoindre le projet des néo-conservateurs derrière Bush d’un Grand Moyen-Orient reconstruit sur des ruines.

 Rejoignez les 33.900 amis d ’ Islam&Info sur Facebook !

D’après les informations des différentes diplomaties, les frappes aériennes viseront les deux camps afin de ne pas donner d’avantages substantiels aux combattants sunnites  déjà considérés comme terroristes depuis quelques temps.

Le Conseil National Syrien (CNS), composé en majorité de personnes expatriées non représentatives du terrain, pourrait être le grand gagnant de cette action militaire.

La vision destructrice et messianiste des américano-sionistes n’a pas d’égale dans l’histoire du monde.

Le règne par le chaos et la peur continue alors que les problèmes économiques rongent l’empire occidental de l’intérieur.

 

VOIR AUSSI :

>> Intervention occidentale en Syrie – Mise au point sur les positions des pays concernés

>> [VIDEO] Syrie – Thierry Meyssan annonce qu’”Israël accepte le maintient de Bachar Al Assad” face aux sunnites

>> [VIDEO] Colonel Riad Al-Asaad (fondateur de l’ASL) évoque le Front Al Nosra, le CNS et les Etats-Unis

>> [VIDEO] Syrie – La vérité sur le groupe djihadiste “Djabhat An-Nosra” et la crainte occidentale

>> [VIDEO] Syrie – Témoignage d’un chef de l’ASL: “Pour avoir des armes, l’Occident veut que l’on combatte les groupes djihadistes”

 

Partagez :