Avignon – 2 mois de prison avec sursis pour l’auteur du tag islamophobe

J’avais une rage en moi, j’ai eu besoin d’écrire ces choses-la“, a-t-il affirmé à la barre, où il était assisté d’une interprète.

L’auteur des propos islamophobes taggés sur les murs du Palais de papes à Avignon est un dépressif en colère comme le rapporte l’expertise psychiatrique.

L’homme de 30 ans est un architecte italien  loin d’être bête. Il jure n’avoir fait sa que sous l’impulsion et l’irrationalité sans volonté politique.

Pour rappel, il avait écrit : “Mohamad le profét était un cochon“….

Le condamné de nationalité italienne et domicilié en Italie a été jugé immédiatement vu son statut d’étranger.  

Cependant, le parquet a précisé que le prévenu serait poursuivi ultérieurement pour “injure en raison d’une appartenance à une religion“.

Les personnes dépressives ou ayant des problèmes psychologique sont les premières à passer à l’action car moins aptes à prendre du recul sur la stigmatisation quotidienne des musulmans dans les médias.

Partagez :