www.muslim-moves.com/

Pour l’ambassadeur des E.A.U, Yousef al-Otaiba, les monarchies du golfe veulent plus de laïcité contrairement au Qatar

www.tawhidtravel.com/

Lors d’un récent passage sur le plateau de la chaîne américaine PBS, Yousef al-Otaiba, ambassadeur des Emirats Arabes Unis, a déclaré que l’Arabie saoudite, les EAU, la Jordanie, le Bahreïn et l’Égypte souhaitent changer leurs États monarchiques vers un modèle «laïc plus stable».

Pour Yousef al-Otaïba, le conflit qui oppose d’un côté, les monarchies du Golfe inféodées à l’Arabie Saoudite, et de l’autre, le Qatar est la question de l’avenir de la région et notamment les changements radicaux dans les modèles de société.

«Si vous demandez aux Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite, la Jordanie, l’Égypte et le Bahreïn quel type de Moyen-Orient veulent-ils voir dans dix ans, ils vous répondront qu’ils souhaitent qu’il soit  fondamentalement opposé au modèle que le Qatar veut imposer».

L’ambassadeur a violemment critiqué le Qatar qui serait selon lui à l’opposée de la vision de l’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis. Il a notamment accusé la petite monarchie, sujette à un boycott de ses voisins, d’héberger les sièges du Hamas, des Talibans, des Frères Musulmans ou encore d’Al Jazeera. 

« Nous aimerions avoir des gouvernements plus laïcs, plus stables, plus prospères et plus forts », a ajouté Yousef al-Otaiba.

Des propos extrêmement clairs qui pourraient provoquer de graves troubles dans ces pays où la population est jugée conservatrice. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes arabes sont extrêmement choqués par les propos tenus par l’ambassadeur émirati. 

Yousef al-Otaïba est connu pour être un proche de nombreux cercles pro-israéliens et néo-conservateurs à Washington. Le piratage de ses emails par des hakers a dévoilé son lobbying en faveur d’un rapprochement entre Israël, les Emirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite.

L’Arabie Saoudite a débuté ses réformes

Le régime saoudien, qui a longtemps mis en avant ses savants comme garants du respect d’une vision stricte de l’Islam, a déjà petit à petit freiné les pouvoirs de sa police religieuse, modifié les programmes scolaires et diminué la présence de théologiens à la télévision. Une stratégie sur le long terme qui pourrait aboutir à un divorce consommé et officiel entre la famille Al Saoud et les descendants du cheikh Mohammed ben Abdelwahhab, longtemps considéré comme la principale référence religieuse de la monarchie dite « wahhabite ». 

Les Emirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite à l’international

L’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis s’affèrent aussi à soutenir les régimes militaires qui s’opposent aux gouvernements issus du Printemps Arabe qu’ils jugent « islamistes ».  Les pétro-monarchies sont intervenues militairement ou / et financièrement afin de soutenir les putschistes, Al Sissi, en Egypte, et le général Haftar en Libye. Les deux pouvoirs renversés par les putschistes étaient soutenus par le Qatar. 

Les récentes déclarations de l’ambassadeur des Emirats Arabes Unis interviennent quelques jours après l’annonce de la création d’une immense station balnéaire en Arabie Saoudite où le bikini, l’alcool et la mixité pourraient être autorisés contrairement à la loi en vigueur dans le royaume. 

 

Lire aussi :  Des hackers révèlent des emails qui démontrent la coopération étroite entre les Emirats Arabes Unis et Israël

Lire aussi : L’Arabie Saoudite va autoriser le bikini dans sa nouvelle station balnéaire de luxe

Partagez :

www.tawhidtravel.com/
www.syriacharity.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *