www.syriacharity.org

Tunisie : Un DJ mixe l’appel à la prière, la discothèque ferme et son propriétaire est en prison

www.tawhidtravel.com/

A Hammamet en Tunisie, une discothèque a été fermée suite à la diffusion d’une musique mixant l’appel à la prière musulman. Une enquête est désormais en cours.

Une vidéo datant du 2 avril partagée de manière virale entre jeunes montre un mix de l’adhan lors d’une soirée animée par des DJ étrangers.

«Après confirmation des faits, nous avons décidé la fermeture de cette boîte de nuit» jusqu’à nouvel ordre, a déclaré à l’AFP le gouverneur de Nabeul, Mnaouar Ouertani.

Le gérant du club est alors placé en détention provisoire «pour atteinte aux bonnes mœurs et outrage public à la pudeur».

«Nous ne permettons pas l’atteinte aux sentiments religieux et au sacré», a rapporté Mnaouar Ouertani.

Le ministère tunisien des Affaires religieuses s’en est mêlé et explique par le biais d’un communiqué que «se moquer des sentiments des Tunisiens et de leurs principes religieux est une chose absolument inacceptable».

Toutefois, l’organisme, « Orbit Festival », qui a mis en place l’évènement a présenté ses excuses en expliquant que le DJ en question ne connaissait pas les normes en Tunisie et ne savait pas «que cela pouvait offenser le public d’un pays musulman comme le nôtre».

Partagez :

www.syriacharity.org/