www.syriacharity.org

Un menu raviolis en boîte imposé aux enfants des parents mauvais-payeurs à la cantine

www.tawhidtravel.com/

La cantine scolaire est le lieu de nombreuses batailles sociétales et montre sournoisement que ce sont les enfants qui doivent trinquer pour les politiques choisies et demeurent en première ligne de mire.

La mairie de La Teste-de-Buch a mis en place, depuis la rentrée, un menu spécial pour les enfants dont les parents ne paient pas la cantine, ils se voient imposer un menu de « substitution », essentiellement des raviolis en boîte. La nouvelle est odieuse et les parents d’élèves et certains élus la considèrent « honteuse » et « discriminatoire ». 

«C’est immoral!», lance Stéphanie Anfray, présidente départementale de la Fédération des conseils de parents d’élèves de Gironde (FCPEG).

Le maire adjoint déclare :

«C’est une mesure qui intervient après de nombreuses relances par courrier. Nous prenons même contact avec la famille en nous rendant dans les écoles, ou parfois même sur le lieu de travail d’un des parents, mais la plupart font la sourde oreille ». 

Cette mesure devrait être impraticable, les enfants ne sont pas responsables pour leurs parents, qui plus est en primaire et maternelle… Cinq écoliers sont concernés par cette abjecte discrimination.

Après avoir voulu imposer du porc aux élèves musulmans, à quoi jouent les cantines françaises ? Les enfants ne devraient pas être pris en étau par des jeux de politique, l’école doit être un espace de droit et offrir le meilleur cadre possible pour travailler, y compris pour les enfants de parents pauvres !

Partagez :

www.tawhidtravel.com/
www.syriacharity.org/