www.muslim-moves.com/

Un policier jugé en appel pour avoir tué Amine Bentounsi d’une balle dans le dos

www.tawhidtravel.com/

 

Communiqué de l’association Urgent notre police assassine 

Depuis le 21 avril 2012, jour où Amine est abattu par le policier Saboundjian, sa famille n’a cessé de se mobiliser pour faire éclater la vérité et obtenir justice.

Le fait qu’un policier soit jugé aux en assises est rarissime. Ce procès doit donc être l’occasion de rendre justice à Amine tout en n’oubliant pas les nombreuses victimes de crimes policiers pour lesquelles la justice répond dans l’écrasante majorité des cas par des non-lieux ou par la relaxe des policiers impliqués.

L’exception, c’est donc ce policier qui va devoir s’expliquer devant une cour d’assises. La règle, ce sont les non-lieux à répétition par lesquelles se soldent la plupart des affaires de crimes policiers.

Le 15 janvier 2016, au terme du procès en premier instance, Saboundjian a été acquitté, malgré un avocat général appelant les jurés à ne pas délivrer un «permis de tuer».

Pour que ce procès en appel ne se solde par un nouvel acquittement, pour Amine Bentounsi et tous les autres victimes, sa famille et ses proches appellent toutes les personnes concernées à montrer leur soutien au cours de ce procès, à se rassembler pour exiger vérité et justice.

Pour être présent-e-s aux côtés de la famille Bentounsi
6 au 10 mars 2017 / TGI de Paris à 9h30
Cour d’Assises de Paris
10 boulevard du palais

Stop à l’impunité policière !

twitter : @unpa75
FB : Collectif Urgence Notre Police Assassine
FB : Justice pour Amine

Partagez :

www.tawhidtravel.com/