AÏD AL KEBIR 2016 : Pourquoi je soutiens l’appel au boycott du sacrifice en France pour offrir à l’étranger

www.tawhidtravel.com/

Dans moins de deux semaines, l’ aïd al kebir 2016 sera fêtée par des millions de musulmans en France. Si cet événement est avant tout une fête pour toute la communauté, il est aussi synonyme de difficultés quant à sa mise en place mais également l’occasion d’attaques islamophobes prétextant le respect de la question animale.

Chaque année, les musulmans se retrouvent dans un dilemme. Égorger le mouton, l’acheter à la boucherie, ou encore offrir le sacrifice à des nécessiteux via des ONG. Pour ma part depuis quelques années, le choix est vite fait : faire bénéficier cet apport conséquent en viande à mes frères et soeurs africains, syriens ou encore rohingya. 

J’ai fait le choix d’offrir ce sacrifice à l’étranger car c’est souvent l’occasion idéale pour soutenir un peuple sous les bombes. Les syriens vivent depuis 5 ans une terrible guerre civile qui a fait plus de 300 000 morts et plus d’une dizaine de millions de réfugiés.

Depuis que je me préoccupe du sort de la communauté musulmane française, j’ai découvert qu’une partie conséquente des moutons achetés en région parisienne étaient « égorgés » avant la prière de l’aïd et que ceux qui réussissaient à obtenir un abattoir mobile, sacrifiaient souvent dans des conditions litigieuses quant aux règles du halal. Je renvoie les lecteurs aux conditions islamiques du halal et notamment à la partie sur le respect de la bête.

Chaque année aussi, obtenir de l’Etat un abattoir mobile relève de l’ordre de la mission. Une mission quasi-impossible même lorsque l’on habite dans des secteurs où la population musulmane est importante. Là encore, la liberté de culte pour le musulman a ses limites. Une véritable islamophobie d’Etat qui à chaque fête, chaque événement, chaque création d’école ou autres projets, cherche à mettre des bâtons dans les roues de ses initiateurs. Je n’imagine pas alors les villes où la communauté est moins importante et qui doit se rabattre sur le marché de Rungis et ses moutons tués la veille. 

En Belgique, plusieurs organisations musulmanes ont décidé de boycotter le sacrifice du mouton en 2015 suite à des modifications du règlement par le Ministère de l’Intérieur belge. Résultat, l’appel au boycott a été suivi et le manque à gagner pour les agriculteurs a été colossal comme le prouve le témoignage de Johnny Hayette, agriculteur belge, furieux, qui irait bien « déverser du purin au cabinet du ministre ».

«  En n’autorisant plus les abattoirs temporaires sans étourdissement, ce sont les petits éleveurs qu’il pénalise  », déclare l’agriculteur de Gilly qui chiffre sa perte à 15.000 euros. «  Je reste avec plusieurs centaines de moutons sur les bras. Et pour les vendre, ça ne va pas être facile. C’est comme pour le lait, plus il y en a, moins on nous offre un prix décent ! »

Dans chaque lutte, il y a malheureusement des victimes collatérales. Les agriculteurs français vont être les premiers touchés par ce boycott encore inédit en France mais ce sera l’occasion pour la communauté musulmane de faire savoir à ce gouvernement en roue libre sur la question de l’islam, que les musulmans ont un poids économique et qu’ils l’utiliseront à chaque fois qu’il en sera nécessaire. Ils l’utiliseront à chaque fois qu’on leur mettra des bâtons dans les roues pour pratiquer dignement leur culte comme le prévoient les principes élémentaires de liberté de culte. 

Voilà pourquoi j’ai décidé de relayer l’appel du collectif Muslim United et de soutenir la démarche. Il est aujourd’hui très facile de faire égorger son mouton via des ONG sérieuses telles que Syria Charity ou Secours Islamique France et ainsi de soutenir des musulmans dans la difficulté voire sous les bombes.

Cet appel au boycott n’est pas une injonction mais un avis que je partage afin que chacun commence à réfléchir au poids économique que peut représenter la communauté. Le chiffre d’affaire des agriculteurs en 3 jours se compte en dizaines voire centaines de millions d’euros. L’ aïd al kebir 2016 sera le jour du respect des musulmans. Sans CFCM, sans UOIF, sans Jean-Pierre Chevènement, la communauté sera inch’Allah unie pour dire STOP à l’Islamophobie et OUI au respect de la liberté de culte !

Sami ZEID

Appel au boycott du Collectif Muslim United : 

muslim united sacrifice aid al kebir 2016

Partagez :

www.tawhidtravel.com/

Vos réactions :

  1. krhyme

    j’ai fais le choix également cette année de l’offrir à une famille dans le besoin au Maghreb, au moins je suis quasi sur que l’aid sera fait le jour même après la salât et que la viande profitera à une famille nécessiteuse. Et c’est une énième polémique autour du burkini qui m’a décidé à sauter le pas, je pense le refaire chaque année, les musulmans sont bien gentils quand il s’agit de sortir notre argent hein???????

  2. li

    c’est dommage d’en arriver la moi je fait cela pour mes enfants pour qu’il voit le mouton et nous interroge sur les raisons de ce sacrifice c’est loccasion de leurs rappeler lhistoire de nos prophètes IBRAHIM et ISMAIL (radi ALLAHOU anoum) pour qu’il puisse a leurs tour reprendre ce rite comme nous l’ont appris nos parents après les sadaka on peut en faire toute l’année .

  3. Ismaël

    Pour ma part, je suis assez mitigé.
    Un boycott est un acte politique, et pas un acte religieux. Par ailleurs l’acte religieux, c’est de sacrifier, pour soi, et pour les autres. Allah nous demande même d’en manger. Je pense qu’il ne faut pas mélanger les 2, d’autant plus que nous ne savons pas si l’égorgement est mieux fait là-bas.
    Et puis ceux qu’on pénalise par ce geste sont des gens souvent très tolérant vis-à-vis de nous, musulmans.
    Une manière plus intelligente de boycotter serait de cibler des produits et leurs fabricants. Mais ça beaucoup n’ont pas le courage de le faire malheureusement…!
    Wa Allahou ‘alem

    1. siddiq

      salam le boycott est un acte religieux et se fait avec des conditions et le prophete sws a boycotter kaab ibn malik et 2 autres car ceux la avaient fuit une bataille. Le boycott a un but sois benefique soit nefaste . Si il est benefique il est permis voir obligatoire dans certains cas. Si il est nefaste il doit etre delaisser. Les musulmans sont persecute dans le monde entier . Leur avantage est dans le nombre si il s unissent alors que nos ennemis les ont divises.. Si boycotter a un enjeu economique sur les occidentaux crois moi qu ils vont vite lever le pied. Imagine tes proches face aux armes de guerres . Boycotterais tu pour pouvoir les sauver. Sans aucun doute que oui. Alors pourquoi ne pas adopter le meme avis pour nos freres opprimes dans le monde. Barakalahufikoum.

  4. Soraya

    Assalem aleykoum à tous, tres tres bonne initiative IDEM pour ma part et que des milliers de musulmans adhèrent et suivent inchAllah cela prouvera que les musulmans sont une force terrible pour l’économie française !!!

  5. Abu Ishaq

    Assalamu 3alaykum wa rahmatu Llahi wa barakatuhu,

    Merci pour cet article.
    Voici aussi une ONG sérieuse qui fait le sacrifice de l’aid : http://www.life-ong.org/aid-adha/ le prix n’est pas cher non plus comparé à certains autres ONG.. (99€ pour Life au lieu de 160€ pour d’autres par exemple)
    Je l’ai fait l’année dernière avec eux, je n’ai pas eu de soucis, je vous recommande !

  6. Lina

    Salam aleykoum,

    Nous allons aussi prendre cette initiative avec mon époux. Nous préférons donner un mouton à des gens dans le besoin par le biais d’une ONG. Nous allons suivre le mouvement de Boycott pour déstabiliser l’économie du pays pendant cette période.

  7. Jean Naymar

    Qui etes vous pour appeler à désobéir à un ordre d’ALLAH , que vous le fassiez ça vous regarde, mais inciter : c’est grave .
    Pour rappel, cette acte est une dévotion qui ne vise pas à se remplir le ventre, ou remplir les poches d’un tel ou un tel.
    Il s’agit de se souvenir que IBRAHIM (aws) s’est plié à la volonté de SON SEIGNEUR, ainsi sa patience a été récompensée.
    Je doute qu’il a pensé à un boycott.
    Arretez aussi de penser qu’à vos propres personnes, beaucoup de musulmans sont en province et ont la possibilité de le faire dans les règles, (et oui, tous les musulmans n’habitent pas dans un appartement à Vitry, comme celui qui a lancé cette fatwa, qui je le rappelle diffuse des clips de rap sur sa page). Je dis bien fatwa, car il s’agit de ça.
    Se substituer au sacrifice par une aumone existe certes, mais pas de maniere generalisée, et dans des conditions particulières.
    Avez vous demandé l’avis d’un quelconque savant à ce sujet ?
    Quant au but recherché , c’est à n’y rien comprendre : en quoi les ennemis des musulmans en France vont-ils être laisés. Vous tendez le baton, vous creusez vous même votre tombe, voilà une chance inespérée pour eux.
    Vous montrez votre inaptitude à réagir intelligement, à capituler : à montrer que vous ĕtes suceptibles de delaisser un ORDRE D’ALLAH : c’est un aveu de faiblesse.
    Pour chaque personne douée d’intelligence, il va de soi que cela provoquera un mécontentement d’ALLAH, et vous serez responsables pour tous les autres.
    Afin d’etayer la preuve que cela arrangera les islamophobes et le gouvernement, vous pouvez trouver la lettre de Brigitte Bardot appuyé par l’iminent clown-savant Choïb Bencheikh, qui demandent aux musulmans de ne pas sacrifier.
    En esperant que l’administrateur de ce site (Sami Zeid) aura l’honneteté de partager.

    Sachez chers lecteurs qu’une SEULE journée de boycott dans de grandes enseignes auraient un impact plus importants.
    Sachez, qu’il y a plus interessant à boycotter : les produits halals  » Isla delice  » « Avs » et autre appartiennent à la mouvance sioniste des Rotschild. Que les burkinis sont fabriqués par une Israélienne dont le business est en pleine essor, et que nombre de femmes juives le portent ( voilà pourquoi le conseil d’etat a vite retirer les decrets) ainsi que les chretiennes d’orient…

    Avec cette idée de boycott LA CERTITUDE EN CELUI QUI TRIOMPHE n’aura plus lieu d’être

    Craignez ALLAH , pas ses créatures

    1. Antoine

      Salam aleikum, barakallahufik pour ton commentaire qui fait très bien le rappel !! Tu as tout dit en quelques lignes, quand on pense aux anciens qui le faisaient dans leur baignoire, quel est la persévérance des ces jeunes qui font l’aîd en un clique de souris sur ordinateur ?? Encore plus d’accord avec le dernier paragraphe, une SEULE journée de boycott dans les grandes enseignes… Non maintenant les gens s’octroient eux-même la délégation du sacrifice (waqala), avec un iPhone ou un s6 dans la poche… Barakallahufik frère

      1. Croissant de lune

        Assalamou ‘alaïkoum, mon frère Antoine, si quelqu’un lit ton commentaire, il peut le prendre soit pour une aprobation de celui qui en a marre le Jean Naymar plus haut, ou bien il le prend pour un commentaire ironique. Affranchis-moi, tu ironisais? D’accord sur l’ironie, pas l’aprobation. Mon cerveau ne distingue pas toujours facilement les divers degrets. Je crois plutôt à l’ironie si tu es bien le même Antoine sauf hommonymie.

        La délégation, wikala, à des gens qui en ont besoin, plus que nous, en plus l’idée de sacrifice est plus forte, puisque tout le mouton est sacrifié hors de nous, en plus nous nous abstenons et nous privons de le sacrifier nous-mêmes, ce qui est quand-même encore du sacrifice. Alors oui, autrefois, en pays de Musulmans, les enfants jouaient avec le mouton qu’on achetait quelques semaines avant l’aïd pour l’engraisser, je parle en ville, et à la campagne, on en choisissait un, qu’on choyait toute l’année, on lui donnait un nom et tout ça. Puis on le sacrifiait le matin de l’aïd, et les on en portait à des gens, et toute la journée et la suivante les gens se faisaient des dons en viandes et autres, surtout aux pauvres. Mais voilà, ce sont des souvenirs, des choses que la France d’aujourd’hui ne nous permet plus. Même pas à la campagne ni en province comme certains ont dit.

        Quant aux agriculteurs, alors-là, laissez-moi rire. Non pas qu’ils soient tous contre nous, mais même jusqu’à l’histoire du sacrifice hallal, il y eut en 2012 des agriculteurs qui ont marché dans la polémique. Punir un peu les agriculteurs pour qu’ils se retournent contre leur gouvernement célérat, tant que nous n’aurons pas pris irrémédiablement l’habitude de faire nos sacrifices au loin, par procuration, c’est un bon moyen de faire réfléchir par force cette France où l’Islamophobie pour l’instant ne coûte pas cher.

        Moi je soutiens. Si c’est une faute, Allah est miséricordieux.

        Croissant de lune.

  8. Tarik

    Depuis 3 années consécutives je boycott le sacrifice. Je n’en veux pas de leur mouton ! Ils nous insultent depuis un bon nombre d’année, nous retirent des droits… Je préfère faire sadâka à une famille qui en a besoin. J’espère qu’un jour tous les Musulmans boycotterons.

  9. Sofiane rr

    Vous boycotter un acte obligatoire pour ceux qui ont les moyens êtes vous des savants pour autoriser cela qu Allah nous guident

    1. Tarik

      Sofiane rr et toi es-tu savant pour dire que c’est un acte obligatoire pour ceux qui ont les moyens ??

  10. Krhyme

    Il y a des gens qui ont du mal avec le français, on ne boycott pas on délègue à une ong ou une famille ds le besoin, c’est complètement différent. Certains qui appellent à craindre Allah azawajel à juste titre, devraient se cultiver un peu auprès de spécialistes et arrêter cheikh Google Abou YouTube. Avs est un organisme de contrôle, ils ne vendent rien, ce sont des frères qui facture leurs services pour assurer une traçabilité hallal et les qualifier de sioniste est un mensonge voir de la médisance, et Allah ou ahlem

Les commentaires sont fermés.