USA : Une femme voilée reçoit le premier prix d’un concours scientifique prestigieux

L’une des catégories du plus grand concours au niveau mondial des jeunes scientifiques, ISEF, se déroulant en Pennsylvanie aux Etats-unis, a été remportée par une jeune tunisienne de 17 ans, Imen Nouri.

Un prestigieux concours réservé aux jeunes scientifiques du monde entier s’est déroulé cette semaine. Une innovante jeune femme de seulement 17 ans, étudiante au lycée  Pilote de Gabès, a inventé un purificateur d’atmosphère contre les gaz à effet de serre, nommé « Sky Cleaner ». Cette découverte inédite a remporté la médaille d’or dans la catégorie « Special Award ».

En revanche, une déception de taille est à noter, la Tunisie n’a pas manifesté sa satisfaction devant une telle récompense puisque la jeune femme n’a bénéficié d’aucune couverture médiatique et est arrivée seule à l’aéroport de Tunis. 

Cette information, en plus de la joie et la fierté  qu’elle procure pour notre communauté, est un pied de nez adressé aux politiques de la part des étudiantes françaises qui, elles, subissent de plein fouet des débats stériles mais pour autant décisifs quant à la possibilité d’interdire le voile à la faculté. Ainsi, traitées  comme de vulgaires « choses » dont l’avenir professionnel et social a peu de valeur, les étudiantes vivent dans la crainte de se voir refuser l’entrée d’une salle de cours alors  qu’elles prouvent chaque jour leur mérite et leurs apports considérables.

Pour aller plus loin, vous pouvez visionner l’analyse « Une remise en question de l’ascension sociale des femmes musulmanes » par Alice Gautier , sociologue spécialisée en genre et religion.

Partagez :

www.tawhidtravel.com/

Vos réactions :

  1. cordelia

    Que cette jeune fille soit voilée n’a strictement aucune importance. Le jury américain a jugé son invention, pas son voile.
    Votre réaction est typique de ce site : il faut d’abord signaler qu’elle est voilée. C’est peut-être mon obsession, mais je constate que c’est surtout celle des leaders de la communauté musulmane.

    1. Bilal

      Bah, ils sont surtout contents qu’une femme de la communauté se distingue. Si elle était musulmane non-voilée, j’imagine qu’ils auraient tout de même relayé l’info.

    2. zid

      n´oublié pas……..par le musulman pour le musulman et vous n´arreté pas de posté des comm…intrigant déournant tout les sujéts on délires

  2. cordelia

    Que cette jeune fille soit voilée n’a strictement aucune importance. Le jury américain a jugé son invention, pas son voile.
    Votre réaction est typique de ce site : il faut d’abord signaler qu’elle est voilée. C’est peut-être mon obsession, mais je constate que c’est surtout celle des leaders de la communauté musulmane.

    1. Bilal

      Bah, ils sont surtout contents qu’une femme de la communauté se distingue. Si elle était musulmane non-voilée, j’imagine qu’ils auraient tout de même relayé l’info.

    2. zid

      n´oublié pas……..par le musulman pour le musulman et vous n´arreté pas de posté des comm…intrigant déournant tout les sujéts on délires

  3. sakina

    oui le juriy a juge son invention et pas son voile ce qui derange en france c est le voile meme si la femme musulmanne est qualifie voila la grande difference ,meme si on est bien,convenable,instruite,le voile derangera,mais si c etait une mauvaise personne s est pas grave du moment qu elle a pas un voile sur la tete…….

  4. sakina

    oui le juriy a juge son invention et pas son voile ce qui derange en france c est le voile meme si la femme musulmanne est qualifie voila la grande difference ,meme si on est bien,convenable,instruite,le voile derangera,mais si c etait une mauvaise personne s est pas grave du moment qu elle a pas un voile sur la tete…….

Les commentaires sont fermés.