Lyon / Bavure : Le marché du Ramadan se transforme en scène de guerre

www.bouquet-musulman.tv/

Comme chaque année depuis 1996, le marché du Ramadan a pris ses quartiers Place Bahadourian près du commissariat de police.

Dans ce marché, chaque années plus de 50 commerçants sont présents pour vendre épices, dattes, menthe ou encore pâtisseries orientales. Ce dimanche, les mamans sont venues comme à leur habitude faire leur course afin de préparer de bonnes chorba toute la semaine, mais cette fois, les choses ont très mal tourné.

Plusieurs sœurs ont témoigné sur l’incident (cliquez ici). A nouveau la police a fait un usage abusif de ses armes.

Ce serait une simple voiture mal stationnée qui serait au départ de l’émeute. Une altercation aurait éclaté entre policiers et passants ou commerçants. Puis le ton serait monté jusqu’à ce que la police fasse usage de gaz lacrymogène et de ses flash-ball au milieu du marché. D’après la version des forces de l’ordre, les tirs étaient une réponse aux jets de projectiles…

Les tirs de la police n’ont pas fait dans le détail comme le démontre la vidéo d’un riverain abasourdi par la scène digne d’un western. On voit des personnes âgées ainsi que des enfants se sauver de peur d’être victimes de ces fameuses balles perdues…

Comme à son habitude, la police tire dans le tas sans se soucier des civils présents sur la place énormément fréquentée suite à la mise en place d’un marché exceptionnel pour le Ramadan. A nouveau, la population musulmane est traitée indignement par les forces de l’ordre qui n’agirait jamais ainsi dans certains arrondissements de Lyon ou de Paris.

Lors des émeutes de 2013 qui ont suivi l’interpellation musclée d’une femme en voile intégral à Trappes , c’est l’oeil d’un enfant handicapé totalement innocent qui a été touché par une balle de flash-ball tirée par la police. Il serait temps que le Ministère de l’Intérieur revoit la formation de certaines brigades qui confondent protection des citoyens et safari…

Mise à jour à 17h17 : 

Lire : [IMAGES] Témoignages de 2 sœurs sur la bavure au Marché du Ramadan (Lyon)

Partagez :