Eric Zemmour : « Ouvrez le Coran à n’importe quelle page, il y a écrit il faut tuer les juifs et les chrétiens ! »

www.bouquet-musulman.tv/

Eric Zemmour est le fer de lance de l’islamophobie en France. De « On n’est pas Couché » chez Ruquier à « Ça se dispute » sur I-télé, le chroniqueur de RTL et éditorialiste du Figaro continue à stigmatiser l’Islam et la communauté musulmane dans les médias.

L’islamophobie décomplexée à la télévision ou à la radio est devenue chose courante. Les propos diffamatoires tenus par Eric Zemmour sur le Coran sont extrêmement dangereux pour le « vivre-ensemble » dans notre société. Les téléspectateurs, qui eux n’ont pas lu le Coran et donc ne peuvent distinguer la fausseté des propos du chroniqueur,  pourraient demain agresser n’importe quel musulman en prétextant la légitime défense.

Les chantres de l’islam invisible tels que Tareq Oubrou n’ont qu’à bien se tenir. Pour Eric Zemmour, ce n’est pas la radicalisation des musulmans qui est en cause mais bien leur Texte Sacré qui ne serait qu’un appel à tuer chrétiens et juifs. Eric Zemmour n’est pas le premier à s’en prendre aux fondements de l’Islam, l’association radicale Riposte Laïque appelle depuis longtemps à l’interdiction du Coran. Dans un texte intitulé « Que faire des musulmans une fois le Coran interdit ? » publié sur le site Boulevard Voltaire, Christine Tasin de Résistance Républicaine affirmait que l’armée « n’hésitera pas à tirer dans le tas » si des émeutes explosaient suite à différentes mesures islamophobes telles que l’interdiction du Coran, du voile, du qamis ou encore de l’abatage rituel.

L’avenir des musulmans en France s’assombrit par une stigmatisation continuelle dans les médias sans que les organisations sensées être représentatives agissent réellement. Le CFCM a pour sa part créé une charte pour les musulmans sans daigner comprendre leur mal-être.

L’acte isolé d’un homme ne peut  aucunement être attribué à  la communauté à laquelle il appartient sinon c’est la porte ouverte à toutes les dérives racistes, antisémites ou islamophobes. Avec 10 millions de musulmans en France, l’Islam est la religion la plus pratiquée par ses fidèles. Contrairement aux propos tenus par l’islamophobe Zemmour, les attentats faits au nom de l’islam sont extrêmement rares mais très médiatisés comme le démontre François Asselineau lors d’une conférence sur la sécurité nationale.

Malheureusement Zemmour fait partie de ces nouveaux chroniqueurs qui profitent de la peur pour répéter des messages qui tendent à la haine de l’autre. Les mêmes qui s’offusquent des vidéos de Dieudonné stigmatisant les juifs, permettent à Zemmour, Elizabeth Levy ou Finkielkraut d’alimenter la haine envers les musulmans sur la télévision. Que font le CSA et les associations antiracistes ?

La stigmatisation de la communauté musulmane dans les médias sans que des actions en justice ne la freine doit nous pousser à se structurer afin de pouvoir, à notre tour, attaquer judiciairement ce genre de propos qui aujourd’hui deviennent coutumiers à la télévision. La colère de la communauté est légitime à l’heure où ses représentants institutionnels ne font pas leur travail mais doit être canaliser dans des actions intelligentes et pacifiques.

 

Partagez :