« Expulsée pour des gants » – Entretien avec Amina jeune lycéenne

Capture d’écran 2013-10-02 à 09.35.07

Il n’y a pas pire intégrisme que l’intégrisme laïcard qui impose son totalitarisme.

En effet, si des jeunes filles musulmanes ne se soumettent pas au diktat arbitraire de la décadence occidentale, de la mini-jupe ou du mini short, elles se voient dans l’obligation d’être virées, déscolarisées, coupées de la vie scolaire, livrées à elles-mêmes sans réelle possibilité de s’en sortir seules en ce qui concerne leurs études, et ce bien qu’elles respectent les lois républicaines.

Récemment nous vous proposions une chronique juridique sur la question du port des signes religieux dans les établissements scolaires. Nous vous invitons à la relire car plusieurs cas très graves nous ont été signalées ces derniers jours.

Voici l’exemple de Amina / Lisa, expulsée de son lycée pour port de gants ! 

VOIR AUSSI :

>> [TEMOIGNAGE] Élancourt – Une jeune musulmane renvoyée du lycée pour une jupe longue

>> [FLASH] Mureaux – Une jeune fille voilée violée par trois inconnus

>> [VIDEO] Entretien avec Latifa, femme voilée, agressée violemment par un islamophobe

>> [TEMOIGNAGE] – Une femme voilée agressée: “souvenir de coups d’un juif pour une arabe”

Capture d’écran 2013-10-02 à 09.35.07

Partagez :